Étude de cas : pourquoi fermer si vous n’avez pas de site web. voir ceci pour en savoir plus : https://ewm.swiss/fr/expertises/d%C3%A9veloppement-web-mobile

Nous sommes allés voir un nouveau client cette semaine.

Une grande entreprise.

Une société qui a travaillé pour toutes les entreprises les plus prestigieuses d’Italie.

Beaucoup de références, celles qui comptent !!! Et beaucoup de professionnalisme acquis avec l’expérience.

Pourquoi y sommes-nous allés ? Ils ont un sérieux problème.

Voici une brève introduction :

Il y a quelque temps, ils avaient un travail très important en jeu, un projet adapté à leurs compétences et trente ans d’expérience dans le domaine.

Ils ont été contactés pour participer à un appel important.

Ils ont créé leur proposition et ont envoyé leur projet à l’organisme demandeur.

Jusqu’à présent, je dirais que tout se passe selon les procédures normales auxquelles nous sommes habitués, si vous travaillez avec l’AP.

Après un certain temps, on leur dit qu’ils ont gagné et obtenu le projet !

Quelques jours passent et puis, n’entendant rien, ils recontactent l’agence.

Et voici ce qui ne devrait jamais arriver.

Ou du moins, cela ne devrait pas se produire en 2019, dans la région la plus industrialisée d’Italie.

Même si vous êtes bon, et que vous avez un millier de références, vous êtes le meilleur dans votre domaine, vous ne pouvez pas continuer à prétendre qu’Internet n’existe pas.

Si vous avez eu tant de clients, recueilli des études de cas et travaillé si dur pour créer une entreprise saine et de qualité, vous devez vous occuper de tous les aspects, même de ceux dont vous pensez ne pas avoir besoin.

Votre secteur d’activité n’est pas différent, aujourd’hui ils sont tous sur Internet et les gens s’y informent, y cherchent des fournisseurs et des clients, puis décident qui contacter.
C’est donc en ligne qu’il faut vous trouver.

Vous voulez savoir ce qui s’est passé ?

Eh bien, le client en question, tout d’abord, n’a pas de logo distinctif, mais comme beaucoup d’entreprises, il a nommé la société en utilisant les initiales des partenaires… et c’est une mauvaise idée.

Ce , cde, Cfa, Eda, Idnsjd mais quels sont les noms des sociétés ? ???????

Je pourrais continuer si vous pouviez créer quelque chose qui ait du sens, qui soit facile à retenir et incisif,

Mais avec des initiales, vous n’avez pas l’exclusivité, l’unicité pour être reconnu, et n’importe qui peut les utiliser pour créer un acronyme identique au vôtre.

Si cela ne suffit pas, ne pas avoir votre propre présence en ligne en tant que site web, comment pensez-vous que l’avenir de votre entreprise sera ?

Vous devez créer une marque, si vous voulez être reconnu et apprécié, sinon vous n’existez pas.

Et c’est ce qui s’est passé.

Il s’est avéré que le projet l’avait pris à quelqu’un d’autre.

L’agence a cherché le contact sur Internet, et a attribué l’appel d’offres à une autre société avec le même sigle et faisant les mêmes choses identiques (même si elle n’a pas tout votre professionnalisme, vos références, etc…).

Mais il y a autre chose, c’est le site web.

C’est ainsi qu’ils ont gagné.

Ils ont une belle maison sur internet, le site web est comme une maison à soi, on peut y mettre tout ce qu’on veut, et je ris et je m’énerve quand les gens disent qu’un site web n’est pas nécessaire, que les réseaux sociaux suffisent.

Ceux qui disent cela ne savent pas ce qu’ils disent. C’est comme être à louer, et si la fille du propriétaire se marie, vous devez partir…

Vous avez compris le message ?
Entendez-vous cette petite voix en vous ?

N’avez-vous pas aussi une présence en ligne qui vous indique les problèmes que vous pouvez résoudre ?
Ne construit-il pas votre marque ? Voir ceci pour en savoir plus : https://www.w3.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code