Votez svp !

Sécurité et complications de la liposuccion

Le débat sur la liposuccion sécuriséeest un sujet déroutant pour certains. Une complication chirurgicale est définie comme tout résultat indésirable d’une intervention chirurgicale.

  1. Liposuccion excessive
    Les plus grands risques de liposuccion sont associés à la tendance de certains chirurgiens à faire trop de chirurgie le même jour. Les trois types de chirurgie excessive comprennent 1) l’ablation d’un volume excessif de graisse par liposuccion le même jour, 2) la liposuccion d’un nombre excessif de zones corporelles le même jour, 3) des combinaisons de liposuccion et d’autres interventions chirurgicales non reliées qui comportent un traumatisme chirurgical excessif et une exposition prolongée à une anesthésie générale.
  2. Complications courantes et mineures: Les complications courantes mineures sont des affections qui ne menacent pas la vie d’un patient, ses fonctions corporelles normales ou sa capacité de travailler. Il s’agit notamment d’irrégularités superficielles de la peau, d’hématomes, de nécrose cutanée focale, de réactions allergiques aux médicaments, de cicatrices visibles, de décoloration de la peau, d’évanouissement pendant ou après la chirurgie, de contusions temporaires, de lésions nerveuses ou d’engourdissement, et de réactions indésirables temporaires aux médicaments. La plupart de ces complications sont considérées comme mineures, mais certaines peuvent devenir très graves. La syncope post-liposuccion (évanouissement) le lendemain matin à la maison, n’est pas rare.
  3. Médicaments qui augmentent les saignements: Les médicaments qui augmentent les saignements, s’ils sont pris par un patient peu de temps avant la liposuccion, causent des complications de liposuccion comme un hématome ou des saignements excessifs qui pourraient nécessiter une hospitalisation. Parmi les médicaments les plus courants qui peuvent nuire à la coagulation normale du sang, on retrouve l’aspirine, l’ibuprofène, la vitamine E, le vin rouge et certaines plantes médicinales.

Liposuccion en toute sécurité

La liposuccion est une intervention de chirurgie plastique qui enlève le surplus de graisse du corps. On l’appelle aussi lipoplastie ou modelage corporel. Cette intervention est pratiquée pour améliorer la forme et les contours du corps. Elle est destinée à enlever l’excès de graisse des zones telles que les cuisses, les hanches, les fesses, l’abdomen, les bras, le cou ou le dos. La liposuccion n’est pas un traitement de perte de poids.
La liposuccion nécessite une anesthésie pour l’intervention. Cela signifie que vous ne ressentirez aucune douleur pendant l’opération de liposuccion. Selon les parties du corps qui nécessitent une liposuccion, le séjour dans une clinique peut être plus ou moins long. Il est fréquent de ressentir de la douleur, de l’enflure, des ecchymoses, des douleurs et des engourdissements après une liposuccion.

Minimiser la douleur après l’intervention

  1. Prendre tous les médicaments prescrits, y compris les analgésiques.
  2. Porter les vêtements de compression recommandés.
  3. Garder les drains en place après l’intervention chirurgicale selon les recommandations du praticien.
  4. Éviter le sel, qui peut augmenter l’enflure (œdème).

Les candidats à la liposuccion sont ceux qui:

  • n’ont pas beaucoup d’excès de peau.
  • ont une bonne élasticité de la peau.
  • ont un excellent tonus musculaire.
  • ont des dépôts de graisse qui ne disparaissent pas avec l’alimentation ou l’exercice.
  • ne sont pas en surpoids ou obèses et ne fument pas.

Éviter la liposuccion si :

  • Vous fumez.
  • Vous avez des problèmes de santé chroniques.
  • Vous avez un système immunitaire faible.
  • Vous êtes en surpoids.
  • Vous avez la peau flasque.
  • Vous avez des antécédents de diabète, de maladie cardiovasculaire, de thrombose veineuse profonde (TVP) ou de convulsions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code