La liposuccion est une chirurgie esthétique qui permet d’éliminer de grandes quantités de graisse tout en redéfinissant et en sculptant les parties du corps particulièrement sujettes à l’accumulation de graisse. C’est une procédure qui est désormais devenue la norme et qui fait partie de l’expérience de tout chirurgien ayant une formation professionnelle adéquate, mais elle doit être envisagée et étudiée avant d’être prise en considération. Voyons ensemble quand il est temps de subir une liposuccion et quand il est peut-être préférable de s’en remettre à un mode de vie plus sain pour retrouver une silhouette appréciée par nous-mêmes et par les autres.

Pas une solution pour l’obésité sévère

La liposuccion n’est pas une intervention capable de corriger les tableaux cliniques avec le patient vivant avec un état d’obésité grave. Le conseil des chirurgiens, dans ce sens, est de s’appuyer d’abord sur des régimes alimentaires et une activité physique capables de réduire le pourcentage de graisse dans le corps et d’aller ensuite seulement, de manière résiduelle, enlever la graisse localisée qui ne veut tout simplement pas disparaître.

Ceux qui vivent dans une situation d’obésité grave, avec un indice de masse corporelle supérieur à 35, ne peuvent pas se tourner vers la liposuccion comme solution unique, mais doivent certainement se tourner en premier lieu vers une diététicienne et un entraîneur personnel, pour aller perdre du poids de façon substantielle avant même de penser à se tourner vers le chirurgien esthétique.

Une excellente procédure de retouche et de mise en forme

Le grand avantage de la liposuccion par rapport aux régimes et à la gym est sa capacité à éliminer la graisse localisée, contrairement à l’amincissement traditionnel, qui voit la graisse disparaître proportionnellement sur toutes les parties du corps.

Si la graisse est concentrée sur l’abdomen, la face interne des cuisses ou les fesses, la liposuccion est certainement la meilleure solution, car elle permet au chirurgien d’aller se concentrer sur les zones du corps particulièrement problématiques, des zones qui ne pourraient en aucun cas être améliorées sans le recours à la chirurgie.

Toutefois, comme nous l’avons déjà dit, la situation est différente pour les personnes en surpoids et cliniquement importantes. Dans ce cas, il est toujours conseillé de procéder dans un premier temps à un amincissement général, puis de s’attaquer, par la chirurgie, aux zones les plus problématiques du corps.

La liposuccion n’est pas la solution à tous les maux

La liposuccion est loin d’être la solution à tous les maux. En effet, tant avant qu’après l’opération, il est nécessaire que le patient change son mode de vie, d’une part pour assister l’action du chirurgien, et d’autre part pour éviter que le problème éliminé par le bistouri et les canules ne réapparaisse à très courte distance, obligeant le patient à repasser sous le couteau.

Un corps plus beau, plus tonique et plus sain ne peut pas être obtenu de manière cyclique avec le recours à la chirurgie plastique. Un changement de paradigme est nécessaire pour préserver les résultats obtenus par la chirurgie également.

Source : https://www.belle-fontaine.ch/fr/traitement/liposuccion/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code