Votez svp !

Découvrez les spécialistes de l’augmentation mammaire à Paris : http://desa-paris.fr/annuaire/France/esthetique/augmentation-mammaire/

On ne peut pas le dire avec certitude, la durée peut être très variable : dans certains cas, elle peut durer toute une vie. Les prothèses utilisées aujourd’hui sont de très haute qualité et beaucoup plus résistantes que les modèles disponibles il y a des années. Bien que les prothèses soient aujourd’hui plus résistantes que par le passé, il est nécessaire de souligner qu’elles présentent un faible risque de rupture précoce (dans les 10 premières années) et que la possibilité de rupture augmente logiquement avec le temps. La durée d’une prothèse varie d’une femme à l’autre et il est nécessaire de savoir que même s’il est très improbable qu’il y ait un risque de rupture, même s’il est impossible de déterminer quand et à qui cela va se produire. Heureusement, il existe des moyens visuels tels que l’échographie et l’imagerie par résonance magnétique mammaire qui permettent de diagnostiquer la rupture de l’implant à un stade très précoce, ce qui vous permet de résoudre le problème du remplacement de l’implant. Le chirurgien conseille d’utiliser ces moyens périodiquement pour évaluer l’intégrité de la prothèse. Il est donc recommandé d’effectuer une échographie au moins tous les deux ans pendant les dix premières années de vie de l’implant, une IRM vers la dixième année de vie de la prothèse, puis une échographie tous les ans et de répéter les résonances tous les 5-10 ans.

Est-il possible d’allaiter après la mastoplastie additive ?

Normalement, oui. La patiente qui subit une augmentation mammaire peut allaiter à l’avenir, sauf dans des cas particuliers où l’allaitement n’est pas possible en raison des caractéristiques spécifiques du sein.
Un fort impact peut-il endommager la prothèse ?
Cela ne peut se produire qu’en cas d’accident très grave dans lequel une partie de la capsule se brise. Si la capsule est fixée à la prothèse, une hernie de son contenu peut survenir. C’est une hypothèse peu probable.
La prothèse peut-elle éclater lors d’un voyage en avion ?
La réponse est NON catégorique.
Le poids de la prothèse peut-il faire tomber le sein ?
Non, à moins que la taille de l’implant soit adéquate pour le patient. Certaines femmes ont besoin de prothèses exagérées ou faites sur mesure qui peuvent faire tomber les seins. Vous devez suivre les conseils du chirurgien lors du choix des prothèses.
Malgré les cicatrices, est-il possible de prendre un bain de soleil en bikini ou topless ?
Les petits bikinis peuvent être utilisés tant que les cicatrices sont complètement cachées. A partir de la troisième semaine, vous pouvez également vous faire bronzer les seins nus tout en protégeant les cicatrices des rayons du soleil. Après un an, vous pouvez aussi prendre un bain de soleil sur les cicatrices.
Est-ce que les mammographies continueront d’être fiables après ce type d’opération ?
Oui. Les mammographies sont cependant fiables et il n’est pas nécessaire d’en augmenter la fréquence. Dans certains cas, il est possible que les mammographies nécessitent une projection supplémentaire pour mieux observer les points qui peuvent cacher les prothèses.
Un implant mammaire peut-il causer le cancer ?
Absolument pas. Il a été démontré qu’il n’existe aucun lien entre le cancer et les implants mammaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code