Votez svp !

Les cartes de tarot peuvent être utilisées pour analyser les relations entre couples de toutes sortes : celles entre petits amis, amants, mère et enfant, patron et employé, et frère et sœur.
Je veux vous parler d’une lecture très spéciale faite à un couple d’amis, qui m’avaient émue par le courage qu’ils avaient eu de se remettre en question.

C’était une chaude soirée d’été, une de ces soirées où les pensées s’entremêlent et où l’on a envie de nager dans un granit citronné. J’avais mis le banquet sur une charmante petite place d’un petit village de la province, à l’occasion d’une nuit blanche, et j’attendais que les gens s’approchent.

À un moment donné, un groupe de jeunes filles est arrivé enveloppé d’un nuage de parfum qui sentait le premier amour, la vanille, la noix de coco et le caramel. Deux d’entre eux se sont assis devant moi, tandis que les autres jouaient avec leurs téléphones portables et comptaient leurs paillettes.
La brune a commencé : il voulait questionner les cartes de tarot sur l’amitié. Je lui ai demandé si elle avait une personne en particulier en tête et elle a répondu oui, sans ajouter de détails.

Dès que j’ai vu les cartes qu’elle avait tirées, je lui ai spontanément demandé si elle était sûre de vouloir se considérer comme une amie de cette personne. La fille m’a dit, sans aucune perturbation, qu’elle était sa meilleure amie. Ah.

Les cartes parlaient d’une relation très déséquilibrée, où elle  faisait un peu de beau temps et de mauvais temps et traînait l’autre  dans mille aventures, sans se soucier trop de son point de vue.
L’amie oscille entre des moments où une admiration aveugle lui aurait fait faire n’importe quoi pour plaire à son idole, et des moments où elle se sentait presque victime de cette relation, sans pouvoir s’exprimer comme elle l’aurait voulu.

En même temps, le Papesse était un navigateur indispensable pour les aventures du Chariot : sa sensibilité et sa sagesse limitaient les dégâts de la véhémence de son amie et ses conseils timides étaient en fait très précieux.

Le document du diable indique toutefois que la nécessité d’un public et d’une étape de l’une, combinée à la nécessité d’une complaisance et d’un malaise mitigés de l’autre, conduirait bientôt à des conflits explosifs et à de désagréables chamailleries.
Le Tarot, cependant, ne conseillait pas de rompre la relation, mais de chercher un juste équilibre : un appel à la modération et au respect mutuel représenté par l’ange de la TEMPÉRANCE.

Comme j’illustrais le message des cartes, la belle brune était restée impassible et avait à peine cligné des cils. Elle m’a dit que j’avais raison sur tout, que j’avais pris une photo de la paperasse et que je ne voulais rien ajouter d’autre.

Puis c’était au tour de la blonde. Je lui ai demandé si elle voulait aussi interroger les arcanes pour savoir comment elle se débrouillait avec son meilleur ami, mais elle m’a répondu qu’elle ne lui servait à rien : je venais de le faire. C’était la Papesse !
Elle essuya une larme noire comme le mascara qui lui tendait les cils et me dit que quand elle a entendu mes paroles, elle a eu des frissons : tout était vrai, et elle voulait recommencer.
La brune a alors posé la main sur son genou et l’a serrée contre elle : oui, ça valait le coup !

En savoir plus : https://voyance-telephone.ch/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code