mai 28, 2024

Genève

aerial photo of city near sea

Il y a 2500 ans, les Celtes habitaient le canton de Genève et construisaient des colonies au bord du lac Léman. 200 ans avant Jésus-Christ, les Romains s’emparent de la région à l’embouchure du Rhône. Ils ont construit les premières cités et de grands bâtiments administratifs à l’endroit même où se trouve aujourd’hui la vieille ville.

300 ans après J.-C., les Germains chassent les Romains de cette région. Jusqu’en l’an 1000 après J.-C., la ville changea plusieurs fois de propriétaire. Parfois, c’était les Burgondes (un royaume français), parfois les Germains. Au 13ème siècle, Genève a dû continuer à développer et à agrandir ses fortifications, car la ville s’était fortement développée.

Au 16e siècle, Calvin, un pasteur, a réformé l’Eglise chrétienne de Genève. Il fonda l’Église protestante et répandit cette foi en France. Mais tous les adeptes de Calvin y ont été chassés, de sorte que de nombreux réfugiés se sont installés à Genève. Les Français ont alors tenté de prendre la ville à plusieurs reprises, mais sans succès. L’attaque la plus célèbre a eu lieu en décembre 1602 et a été repoussée avec succès par les Genevois. Cette victoire des Genevois est aujourd’hui encore célébrée une fois par an et s’appelle « l’Escalade ».

Au 17e siècle, la ville a été frappée par la peste, qui a fait de nombreuses victimes. C’est également au 17e siècle que les Genevois ont commencé à fabriquer des montres et des bijoux, ce qui fait aujourd’hui encore la réputation de Genève.

Après 200 ans d’indépendance, la République de Genève s’est à nouveau rattachée à la France au 18e siècle. Cette décision a toutefois été annulée au début du 19e siècle. En 1814, Genève est devenu le 22e canton suisse.

En 1864, le Genevois Henri Dunant fonda la « Croix-Rouge », la première organisation internationale de secours. Ce fut le début d’une nouvelle ère.

Pour terminer, voici un tableau du célèbre peintre suisse Ferdinand Hodler, qui a peint de nombreuses fois le paysage du lac Léman et qui est mort à Genève en 1918.